FORUM DU CMEC SUR L’ÉDUCATION DES AUTOCHTONES À L’INTENTION DES ÉDUCATRICES ET ÉDUCATEURS
Mise en commun des données probantes et des expériences en éducation de la petite enfance et en éducation M-12 des Autochtones : programmes, politiques et pratiques favorables à la réussite scolaire

Winnipeg (Manitoba)
Du 1er au 3 décembre 2011
Université de Winnipeg

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

À la suite de l’appel de présentations d’études de cas en juin 2011, le Forum du Conseil des ministres de l’Éducation (Canada) [CMEC] sur l’éducation des Autochtones à l’intention des éducatrices et éducateurs a réuni un large éventail de parties qui s’intéressent à l’éducation des Autochtones – depuis les éducatrices et éducateurs jusqu’aux organisations autochtones, en passant par les universitaires et les gouvernements. Toutes les parties intéressées ont ainsi pu discuter d’initiatives qui appuient l’éducation de la petite enfance (EPE) et l’éducation de la maternelle à la 12e année (M-12) chez les Autochtones.

Le forum était axé sur la participation et structuré autour d’une série de présentations d’études de cas sur les politiques, les pratiques et les programmes porteurs. Les études de cas portaient sur les thèmes dégagés du Sommet du CMEC sur l’éducation des Autochtones de 2009 :

  • renforcer la langue et la culture des Autochtones;
  • favoriser l’offre d’un financement équitable;
  • améliorer l’accès aux études postsecondaires et à la formation pour adultes, réduire les abandons et améliorer le taux d’obtention de diplôme;
  • partager les responsabilités et l’obligation de rendre compte;
  • planifier des transitions en douceur pour les apprenantes et apprenants;
  • mesurer la réussite et en rendre compte – données;
  • fournir des programmes et des services;
  • faire appel à l’engagement de tous les partenaires dans l’éducation des Premières Nations, des Métisses et Métis et des Inuites et Inuits.

Les participantes et participants du forum ont examiné les programmes, les politiques et les pratiques qui se sont avérés efficaces pour appuyer une ou plusieurs facettes de l’EPE et de l’éducation M-12 des Autochtones, par exemple :

  • meilleurs résultats scolaires;
  • mieux-être communautaire;
  • bien-être, confiance en soi, identité, valeurs, fierté, développement personnel et compétence accrus des élèves;
  • rapports positifs avec le travail;
  • participation accrue au système d’éducation;
  • participation active à la vie communautaire.

RAISON D’ÊTRE DU FORUM

Afin d’aborder les questions persistantes liées à l’éducation des Autochtones et de mettre en commun des idées, des données probantes et des expériences en EPE et en éducation M 12 des Autochtones quant aux programmes, aux politiques et aux pratiques favorables à la réussite scolaire, on a jugé opportun de réunir les principales parties intéressées dans le cadre d’un forum public propice au dialogue.

Enjeux

Malgré les nombreux progrès réalisés au cours des dernières années dans les provinces et les territoires, les taux de décrochage scolaire chez les jeunes autochtones demeurent élevés et les taux de transition du secondaire au postsecondaire demeurent faibles. Parallèlement, le nombre de jeunes autochtones augmente rapidement; en effet, il est prévu que d’ici 15 à 20 ans les Autochtones représenteront plus de 25 p. 100 des élèves du primaire dans certaines provinces et certains territoires. Au Nunavut, les Inuites et Inuits comptent déjà pour 96 p. 100 de la population étudiante.

En plus de l’augmentation très rapide dans les systèmes scolaires du nombre d’enfants et de jeunes autochtones, plusieurs autres facteurs posent des défis constants.

  • Les élèves autochtones, tant les filles que les garçons, affichent un rendement moindre que les autres élèves (et l’écart ne diminue pas assez rapidement).
  • Les niveaux de nomadisme des élèves autochtones demeurent très élevés, les individus aussi bien que les familles quittant et réintégrant fréquemment leur réserve.
  • La main-d’œuvre enseignante autochtone bien formée demeure peu abondante.
  • Les programmes d’études et les méthodes d’enseignement actuels ne reflètent pas suffisamment les besoins et les valeurs des Autochtones.

RÉSUMÉ

Le Forum du CMEC sur l’éducation des Autochtones à l’intention des éducatrices et éducateurs a été couronné de succès. L’événement a réuni des participantes et participants de tout le Canada, qui ont pu dialoguer face à face, échanger avec leurs collègues et leurs pairs et créer des réseaux dans le domaine de l’EPE et de l’éducation M-12 des Autochtones.

Les ministres de l’Éducation demeurent engagés à s’attaquer aux problèmes susmentionnés à l’échelle pancanadienne par l’entremise d’activités qui, tel ce forum, favorisent la mobilisation et le transfert des connaissances, facilitent le dialogue et permettent de créer de nouveaux partenariats.