Les programmes d’échanges et d’apprentissage de la langue du CMEC visent à encourager l’apprentissage des deux langues officielles du Canada et la découverte de la richesse culturelle qui leur est associée.

Le ministère du Patrimoine canadien finance ces programmes, et les provinces et territoires sont responsables de leur administration. Le CMEC coordonne les programmes à l’échelle pancanadienne.

Programmes d’apprentissage de la langue

Le CMEC offre deux programmes de bourses permettant aux étudiantes et aux étudiants d’étudier à l’extérieur de leur région et de rencontrer d’autres jeunes désireux d’améliorer leur degré de compétence en langue première ou en langue seconde. Les bourses couvrant le coût des programmes sont versées directement à l’établissement où les étudiants ou étudiantes sont inscrits.

  • Explore est un programme de cinq semaines de cours, d’activités et d’expériences culturelles dans la langue seconde de l’étudiant ou de l’étudiante, et dans une région du Canada autre que la sienne. Il encourage la maîtrise de la langue et l’appréciation de la culture dans laquelle elle est utilisée. Le programme s’adresse à la fois aux anglophones et aux francophones qui étudient leur langue seconde.

  • Destination Clic est offert aux élèves de français langue première qui vivent à l’extérieur du Québec. Il permet aux élèves de 8e et 9e année de participer à trois semaines d’apprentissage, de nouvelles rencontres et d’exploration d’une région du Canada, durant lesquelles ils peuvent améliorer leur maîtrise du français langue première.

Programme d’échanges linguistiques

Le CMEC offre un programme où des monitrices et moniteurs de langue travaillent dans un établissement d’enseignement primaire, secondaire ou postsecondaire d’une région autre que la leur. En travaillant avec les enseignantes et enseignants de langue seconde, les moniteurs et monitrices donnent aux élèves l’occasion de parler à une personne dont le français ou l’anglais est la langue maternelle, d’employer la langue dans les activités de la vie quotidienne et de comprendre sa culture. Des monitrices et moniteurs francophones sont également envoyés dans des établissements d’enseignement francophones de régions où les francophones sont minoritaires. Les élèves de ces établissements peuvent ainsi approfondir leur connaissance et leur expérience de leur propre langue première.

Odyssée propose aux monitrices et moniteurs de langue un emploi à plein temps dans une région du pays autre que la leur, leur permettant de donner vie à leur langue première et d’en faire découvrir la vitalité et la richesse culturelle aux élèves qui l’étudient comme langue seconde. Ceux dont l’anglais est la langue première vont dans des localités francophones, alors que ceux dont le français est la langue première se rendent dans des collectivités anglophones ou dans des milieux francophones minoritaires. Les monitrices et moniteurs de langue animent des activités à caractère linguistique – dans un établissement primaire, secondaire ou postsecondaire – et travaillent 25 heures par semaine du début septembre à la fin mai, ils touchent un salaire et découvrent la diversité régionale du Canada.